Sortie à Chartres – Lundi 14 mars 2016

 

Chartres_Photo_1

1 – LA FACADE

Lundi 14 mars 2016, les classes de Mme Grossetête et Mme Ciret ont fait une sortie à Chartres pour visiter la Cathédrale. Voici leur visite, racontée par quelques élèves.

« Le matin, nous avons participé à un atelier de fabrication de vitraux. Une conférencière nous a expliqué comment on fabriquait des vitraux au Moyen-Âge, et nous avons ensuite réalisé notre propre morceau de vitrail, mais d’une manière simplifiée bien sûr ! (voir l’encadré à la fin de cet article)

Ensuite, nous avons fait une visite guidée de la cathédrale. Nous avons d’abord examiné sa façade (photo 1), son portail et ses nombreuses statues (photos 2 et 3), ainsi que ses deux tours : l’une est gothique, et l’autre plutôt romane.

Une fois à l’intérieur de la cathédrale, nous avons admiré ses vitraux magnifiques, aux couleurs vives (4). Les maîtresses en ont profité pour nous faire réviser le vocabulaire des églises : voûtes en croisées d’ogives (5), clés de voûte (6), tympans sculptées (7), gargouilles, rosaces etc.. Sans oublier les orgues ! (8) (L’organiste était d’ailleurs en train d’accorder son instrument lorsque nous faisions la visite).

Nous avons eu la chance d’assister à un phénomène très rare : habituellement, les vitraux sont protégés par une couche à l’extérieur, mais en ce moment ils sont en cours de nettoyage et cette couche a été retirée ; du coup, la lumière de l’extérieur traversait les vitraux en projetant des tâches rouges et bleues sur certaines statues ! (9) D’après la conférencière, c’est vraiment exceptionnel et nous avons eu beaucoup de chance de voir ça ! »

 

Comment fabriquer son vitrail :

Vitrail 1.jpg

Un des vitraux des enfants

Un vitrail est constitué de plusieurs morceaux de verre coloré, reliés entre eux par des barres de plombs.

– Il faut d’abord prendre une barre en plomb, avec laquelle on entoure le carré de verre coloré.

– Ensuite, on soude les quatre coins de chaque côté du verre (attention à ne pas se brûler, c’est difficile d’utiliser un fer à souder !)

– Puis l’on choisit un modèle de dessin, sur lequel on pose notre morceau de verre coloré ; on reproduit ensuite par transparence ce modèle à l’aide d’un pinceau trempé dans de la peinture noire.

C’est tout, il n’y a plus qu’à attendre 24h que la peinture sèche !

 

 

Cet article a été publié dans Les actualités de Gambetta. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s